L’Association forézienne des écoles de production (AFEP), qui fait partie du réseau des établissements jésuites en France, s’est lancée au mois d’avril dans la production de masques de protection. Une belle façon de participer à l’effort national de lutte contre la pandémie Covid-19.

L’école de production, basée à Saint-Étienne, avait dû fermer ses portes en même temps que les établissements scolaires, à la mi-mars.

L’AFEP a été contactée dans un premier temps par une entreprise stéphanoise de textile pour fabriquer des masques de protection – une opération qui n’a pas pu se poursuivre en raison de la nécessité pour ce partenaire de mobiliser d’abord sa capacité de production interne. Mais ce premier test a démontré que les équipes de l’AFEP avaient l’outil technique et les compétences pour ce type de production.

En se rapprochant d’UNITEX, organisation professionnelle régionale des entreprises textiles, Antoine Martin, directeur de l’AFEP, a pu démarcher plusieurs industriels en région Auvergne Rhône-Alpes. L’entreprise Boldoduc a été tout de suite intéressée par cette offre de service. Un premier lot de 2000 masques a été produit entre le 13 et le 20 avril, conforme au cahier des charges. Un deuxième lot est en cours de production.

L’AFEP a organisé sa production grâce aux deux maîtres professionnels de son atelier textile et à une ancienne étudiante, qui avait obtenu son CAP en juin 2019. Plusieurs personnes rejoignent l’équipe dans cette deuxième semaine de production.
La reprise des activités pédagogiques de l’AFEP en présentiel est prévue pour la mi-mai, dans le respect des consignes sanitaires, suite aux dernières annonces du ministre de l’Éducation nationale. L’enjeu majeur sera l’obtention du CAP pour les 21 jeunes actuellement en deuxième année. Le contrôle continu sera prédominant, selon les directives du ministère de l’Éducation nationale.

Source : https://www.jesuites.com/lafep-ecole-production-saint-etienne-se-lance-dans-la-production-de-masques-textiles/